Harcèlement de rue : « Je ne prends plus tram seule après 21 heures »

Clermont-Ferrand n’est pas à l’abri du harcèlement dans les transports en commun… Entre peur, ignorance, et médiation, reportage sur la ligne A.

21 h 34 ligne A. Les gens sont pressés. Ceux qui sortent bousculent ceux qui rentrent. Ils s’agglutinent dans le tram, place de Jaude pour rentrer chez eux. Un bruit strident retentit et les portes se ferment violemment. Chacun s’installe à sa place, debout adossé contre la vitre ou sur un siège. Le silence règne et tout le monde se regarde du coin des yeux.

Le tramway est l’endroit idéal pour observer les gens. Fin de soirée entre amis pour certains, un brin éméchés à l’enthousiasme débordant. Débauche tardive pour d’autres encore en costume, pressés de retrouver leur famille. Ou même sortie nocturne en solo. Chacun vaque à son occupation pour faire passer le temps. L’homme accroché à la barre, s’empresse d’enfiler ses écouteurs. On devine presque la musique qu’il écoute grâce au rythme de sa tête. La femme assise tout devant se  plonge dans le dernier roman de Beigbeder. Alors que le jeune homme, adossé à la vitre joue sur son téléphone. Puis là, un groupe de filles semblent avoir un débat entre elles dans le fond du tram.

« J’ai été obligée de descendre du tram »

Une discussion animée sur le harcèlement dans les transports. Le sujet du moment. Chacune y va de son anecdote.

« Il s’est mis derrière moi et se collait un peu trop. Au début je pensais que c’est parce qu’il y avait trop de monde mais après il a posé ses mains sur moi, j’ai crié, personne n’a réagi alors je suis sortie du tram. »

Claire, 18 ans, raconte d’une voix presque coupable qu’elle a eu affaire à un mec un peu trop insistant. « Il s’est mis derrière moi et se collait un peu trop. Au début je pensais que c’est parce qu’il y avait trop de monde mais après il a posé ses mains sur moi, j’ai crié, personne n’a réagi alors je suis sortie du tram ». Sous le brouhaha des voyageurs, son amie Marion, 21 ans, s’étonne « moi, j’ai déjà rencontré des mecs relou, un peu trop insistants mais rien de grave ! »

Quant à Elise, âgée de seulement 13 ans lors des faits, a déjà dû affronter seule un groupe de jeunes hommes venus lui demander son numéro. Lorsqu’elle a refusé, ils l’ont insulté. Deux personnes de la médiation T2C sont arrivées pour calmer le jeu, cela a fait fuir les hommes. « Maintenant je ne prends plus le tram toute seule après 21h ».

Un homme attend le tram à l’arrêt Gaillard, il est étonnée voire même choqué de savoir que certaines filles et femmes ont peur et changent leur comportement ou même leur tenue avant de prendre les transports. « Je n’imaginais pas ça ».

A lire aussi : Angèle, ambassadrice de la lutte contre le sexisme dans son nouveau clip « Balance ton quoi »

Les médiateurs apaisent les tensions

« Nous sommes pris dans un conflit psychologique entre l’envie d’agir et l’interdiction de le faire. »

« Arrêt Les Carmes » prononce la douce voix du tramway. Des hommes en gilet jaune sautent dans la rame. Grands, costauds, toujours en duo, ils parcourent les longs couloirs du tram pour veiller à la sécurité des voyageurs. De plus en plus présents, les incivilités déclarées ne cessent de baisser sur le réseau T2C. « Pas plus tard qu’il y a trois semaines, nous sommes intervenus sur une agression sexuelle mais notre marge de manœuvre est très limitée, on apaise les tensions mais on ne peut pas intervenir. Nous sommes pris dans un conflit psychologique entre l’envie d’agir et l’interdiction de le faire ». Les médiateurs sortent du tram. Et l’animation reprend.

Julia Castaing

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :